• " Je Pense Donc Je Fuis "

    Phrase rédigée il y a longtemps. Fin août je crois. Toujours est-il qu'elle est encore d'actualité. Et le sera longtemps. Hier. Comme si l'on se mentait à soi-même. " Je ne peux pas venir, désolé.." Mais désolé de quoi ? De me détruire de cette façon puérile ? Désolé de quoi ? De me -te- cacher comme ça, pour on ne sait quoi ? C'est si ridicule. Fais exprès. Pitoyable oui. Et de répondre " De toute façon, je m'en fiche ". Allez, recommence. Encore, comme cela a toujours été. Tu t'en fiches oui. Tu vas te mentir jusqu'à quand ? Croire jusqu'où ? Détruis-moi si cela t'amuse. Brise moi, casse moi, fais de moi une ruine, sans nom. Je me déchire pour un semblant d'A, pour un semblant. Ou non. Amertume.                ... je t'aime si fort ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :