• " Quelque Chose de Bizarre "

    Se prélasser dans l'eau bouillante -exprès- et s'en vouloir, après coup. Les pleurs, les mêmes que d'habitude, et les attitudes, cachées, qui reprenent et ne lâchent pas. Elles ne lâchent jamais. Alors penser à Lui et se dire que l'on est ridicule puis s'étendre, tête sous l'eau et ne plus penser. Les yeux coulent et le corps se détend, malgré la boule, figée, restant gravée au fond du ventre. Gouffre. Je suis idiote, d'une superficialité épatante. Je nie, me replongeant dans mes visions idylliques qui se désagrègent. Presque plus de feuilles. Presque plus de nous. Ne pas répondre. Se rendre compte pertinement que l'on agit comme l'année dernière, exactement pareil. Refus catégoriques, appels manqués et se renfermer, se recroqueviller jusqu'à ne plus être, observer, regarder, ne plus vivre. Concretement.

    Et, pour une fois, ne pas s'en vouloir...    Décroche, putain, décroche.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :